Make your own free website on Tripod.com
Ce que je n'aime pas


Racisme : alors là, je vais être clair et net : je ne comprends pas le racisme. C'est intolérable. Pourquoi tant de haine ? Depuis quand la couleur de la peau détermine-t-elle la qualité d'un individu ? Si j'étais noir, cela ferait-il de moi un homme différent ? Mes pensées, mes gestes, mes actes, mes choix, seraient tous exactement identiques... On ne doit pas juger un homme selon sa couleur mais selon son âme. Et il ne faut pas généraliser. Ce n'est pas parce qu'un Arabe vous a agressé qu'il faut en conclure que tous les Arabes sont agressifs ! Désolé, mais le racisme, ça, je ne supporte pas...

Techno : une "musique" que je déteste profondément ; j'utilise des "guillemets" car je ne considère même pas cela comme de la musique. C'est du bruit. Il n'y a là aucune créativité. Juste une succession de sons, de bruitages, mis en boucle et répétés à l'infini. Je le dis et je le répète : n'importe qui peut faire de la techno (attention, je ne dis pas que ce soit facile, mais donné le matériel et le temps, n'importe qui peut y arriver ; bref, ce n'est pas une question de talent !). Pour moi, la musique est une forme d'art - le mot "art" impliquant de la créativité, de la réflexion, de la recherche, de la sensibilité, une âme, etc... toutes ces choses étant absentes dans la techno. Ceci dit, je respecte les goûts musicaux de chacun, même si je ne les partage pas... simplement, par pitié, ne jouez pas de la techno lorsque je suis dans le coin !

Politique : hmmm... je ne tiens pas trop à entrer dans les détails, car on serait déjà en train de parler politique - et ça, je n'y tiens pas du tout ! Oui, à ce point...

Reality-shows : détestable et intolérable... si l'on considère le succès de ces émissions, est-il vraiment inconcevable d'imaginer qu'un scénario comme celui de Running man puisse un jour devenir une réalité ? Le public semble réclamer de plus en plus de violence et de frissons... cela devient malsain. Même une émission comme Vidéo-gag me semble inacceptable, car même si elle est partie d'un concept sans nul doute innocent, nombre de ses spectateurs peuvent être poussés à provoquer des accidents "comiques" rien que pour "passer à la télé" (ou pour gagner des prix)... et très franchement, je ne vois rien là de bien comique !

Hypocrisie : elle est partout, à tous les coins de rue, guêtant chacun de vos mouvements... méfiez-vous... Pourquoi est-ce que tout le monde ne parle pas sincèrement ? cela nous simplifierait tellement la vie ! Oui, je sais, je suis utopiste... *soupir*

Violence : je suis très franchement effrayé par la hausse de criminalité et de violences en tous genres. La progression est très rapide. Je nous vois très bien arriver à la veille de l'an 2000 avec une scène telle que le final du film Strange Days... Où va le monde, je vous le demande ? Et après, on s'étonne que je lise de la SF...

Violence gratuite : si je n'aime pas la violence, je déteste encore plus la violence gratuite. Et là, bien sûr, je veux surtout parler de cinéma, où trop souvent les réalisateurs, scénaristes, producteurs, etc. se complaisent à nous assener des scènes de violence sans raison d'être. Je n'ai rien contre les films d'action, tant que la violence qui y est contenue est logique et s'explique par le contexte, le milieu, le scénario (lorsqu'il y en a un !), etc... D'une manière générale, si une scène n'est pas obligatoire à la compréhension du film, alors il s'agit de violence gratuite.

Clichés : je sais déjà depuis de bien nombreuses années qu'il ne faut SURTOUT PAS ramasser une arme après un meurtre, d'autant plus si on en est pas le perpétreur ! Alors qu'on cesse donc de nous montrer des héros qui ne cessent de commettre cette erreur. Cela devient vraiment ridicule et très énervant. Et ce n'est là qu'un parmi tant d'autres clichés que je déteste. Je m'efforce toujours de les contourner dans mes écrits au maximum - mais il est vrai, je dois l'admettre, que ce n'est pas toujours tâche aisée. Mais oh, qui a dit qu'il était facile d'écrire ? ;-)

Sports : cela ne représente aucun intérêt pour moi. Le football : courir après un balon ? Désolé, mais je n'y vois aucun intérêt. Musculation : je n'en ai ni la patience ni l'envie - et puis franchement, ressembler à Schwarzenegger n'est pas le but que je me suis fixé dans la vie ! Tennis : lassant, soporifique... A la rigueur, le football américain. Ah si, j'aime beaucoup le billard, le ping-pong et le baby-foot... mais peut-on vraiment appeler ça du sport ? Et je n'ai pas trop le temps de les pratiquer de toute manière.



[Back to my homepage]

These webpages are maintained by Alex S. Garcia
Copyright © 1996-98.